L’Inconscient

Inconscient-sophie-lucas-hypnose

Le travail en Conscience existe depuis les philosophes pré-socratiques, il y a presque 2700 ans, et peut-être même avant, alors que l’idée d’un Inconscient n’est apparue chez Leibniz qu’en 1686 et en thérapie presque 200 ans plus tard. C’est le niveau le plus ancien de notre cerveau reptilien, celui où siègent « l’instinct de survie » et « l’énergie vitale ». 

A quoi sert l'inconscient ?

1- Régulation et coordination des fonctions biologiques: température du corps, circulation sanguine, rythme cardiaque, respiration et bien d’autres.

2- Réservoir de connaissances: il gère tous les souvenirs, les apprentissages, les ressources et savoir-faire que nous avons vécu, consciemment ou non.

3- Protection et Sagesse: l’Inconscient nous protège en mettant à l’écart (c’est ce qu’on appelle le  processus de refoulement) les événements traumatisants et toutes les informations devenues inutiles ou obsolètes. C’est le garant de notre instinct de survie.

4- Mémoire de l’Humanité: cet Inconscient se situe hors de nous, c’est l’Inconscient Collectif du psychiatre suisse Carl Gustav Jung. 

Les caractéristiques de l'inconscient

  • L’Inconscient est propre à chaque être humain, il est donc individuel.
  • Il est réactif: ne réagit que si on lui demande (conscient, environnement, tierce personne, etc) et n’a pas d’initiative propre.
  • Il est distinct du conscient (mental) et représente 90 à 95% de notre fonctionnement global. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, peu de place est laissée aux décisions conscientes (5-10% seulement). On peut ainsi dire que nous passons la majeure partie de notre temps en pilote automatique !
  • Il est capable de traiter beaucoup plus d’informations que le conscient et réagit aussi plus vite. Il prend en charge simultanément un très grand nombre de tâches complexes et variées (par exemple: respiration, battements du cœur, conduite automobile, rêves, etc).
  • Il a un mode de fonctionnement simple comme un animal ou un jeune enfant. Il est littéral, ne comprend pas la négation ni les structures grammaticales complexes.
  • Il est toujours présent (on peut l’observer chez l’autre notamment à travers le langage non verbal (clignements des paupières, contractions du visage, augmentation ou diminution du rythme de la respiration, etc)
  • Il est créatif et est capable de fabriquer des ressources ou souvenirs si on lui demande et qu’il ne les possède pas.

A quel niveau ce situe mon problème ?

Pour cibler l’action thérapeutique, il est important d’identifier quelle strate ou niveau de l’Inconscient est à l’oeuvre chez le consultant:

  • Strate 1: Le ventre est le siège symbolique de la strate 1.
    La personne est en pur fonctionnement de survie: le corps conduit la pensée.
    Problématiques centrées principalement sur les activités physiques, concrètes, de reproduction ou de protection (65% des cas)
  • Strate 2: La poitrine est le domaine symbolique de la strate 2, les sentiments.
    Personnes au prise avec des soucis d’ordre émotionnel (famille, amours, vie sociale, etc.) ou liés aux apprentissages (30%)
  • Strate 3: problèmes en rapport avec le monde virtuel du mental, de l’intellect, de la logique et de l’analyse (5%).
    La tête est le symbole de la strate 3, de l’Inconscient mental. C’est également le lien, le passage vers la Conscience.

C'est encore mieux en vidéo:

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à partager et à laisser vos commentaires et avis ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.