hypnose-humaniste-ericksonienne

Quelles différences entre Hypnose Humaniste et Ericksonienne ?

Dernière mise à jour le 20 janvier 2023

Quelle est la différence entre l’hypnose Humaniste et l’hypnose Ericksonienne ? C’est une question qui m’est régulièrement posée et à juste titre.
Avant de vous lancer et de choisir le praticien qui vous accompagnera dans votre première expérience hypnotique, il est bon que vous sachiez où vous allez mettre les pieds et à quoi vous attendre. Du moins dans les grandes lignes, car chaque expérience est unique et il y a autant de manière de faire de l’hypnose qu’il y a de praticiens !
Je vais quand même essayer de débrouiller tout ça…

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vais d’abord vous parler de psychologie. Elément important car vous venez en consultation, probablement parce quelque chose vous ennuie, vous bloque ou vous fait mal. L’hypnothérapeute va donc s’intéresser à vous, vos croyances, votre histoire et vos émotions. Il va donc adopter l’une des deux approches suivantes.

2 notions essentielles en psychologie

1- La thérapie

C’est le fait d’aider quelqu’un à guérir d’une maladie physique ou psychologique, sans médicament, simplement par l’utilisation de la parole et de l’esprit profond de la personne (ce que l’on appelle « son Inconscient »).

2- La psychothérapie

C’est le fait d’aider quelqu’un à guérir d’une maladie physique ou psychologique sans médicament, simplement par l’utilisation de la parole et de l’esprit profond de la personne (ce que l’on appelle « son Inconscient ») ET en faisant évoluer son « terrain », c’est à dire ce qu’est profondément la personne.

La base semble donc identique : en thérapie comme en psychothérapie, on aide les gens à aller mieux. Pourtant, le petit plus de la psychothérapie fait beaucoup de différence : la première personne (thérapie) a guéri sans changer ce qu’elle est, alors que la seconde personne (psychothérapie) aura appris de son aventure, sera devenue autonome et aura « grandi » en plus d’avoir « résolu » son problème. Son « terrain » ayant changé, elle est donc à peu près certaine de ne jamais rechuter.
C’est un peu comme quand vous avez appris à lire, une fois que cet apprentissage fut intégré impossible pour vous de regarder un mot sans le lire. A peine avez-vous posé les yeux dessus qu’il est déjà lu, malgré vous. Il n’y a plus de retour en arrière possible. Et bien en psychothérapie c’est pareil.

Alors maintenant que vous avez compris la différence entre thérapie et psychothérapie, je peux vous parler des différences entre l’hypnose Ericksonienne et l’hypnose Humaniste.

En Hypnose Ericksonienne

➫ Vous êtes passif

Vous n’avez rien à faire, juste vous détendre et écouter l’histoire que vous raconte le thérapeute. C’est lui qui s’occupe de tout !

➫ Vous êtes dissocié

Votre mental d’un côté et votre inconscient de l’autre.
Une part de vous (votre esprit conscient = votre mental) sera occupée, dans par exemple, un souvenir sympa et l’autre, votre part profonde (votre inconscient) sera à l’écoute du praticien. Bref, c’est le même phénomène quand vous êtes en voiture et que vous arrivez à destination sans plus vous souvenir par où vous êtes passé, comme si vous aviez conduit en mode pilote automatique: une part de vous dans vos pensées (votre mental) et l’autre bien focus sur la route (votre inconscient). 
Pendant toute la durée de la séance le thérapeute ericksonien va s’adresser à votre part profonde, via des métaphores, des jeux subtils de langage ou parfois plus directement pour l’amener à générer les changements que vous souhaitez. C’est ce qui peut expliquer que parfois vous ne vous souvenez plus très bien de ce qui s’est passé en séance.

➫ Le praticien avance en aveugle

Le praticien fait un peu ça en aveugle en supposant avoir une idée de la cause réelle de vos soucis. S’il a juste et que votre inconscient est d’accord, c’est super, vous changez ! S’il se trompe et bien, c’est pas grave, il ne se passera rien et vous repartirez avec votre problème.

➫ Vous venez faire de la thérapie

L’hypnothérapeute ericksonien pratique la thérapie (au sens psychologique vu plus haut) avant tout : il ne s’occupe que du symptôme. Il aide les gens cassés, abimés par la vie, à aller mieux ! Un peu comme le carrossier qui redresse l’aile emboutie de la voiture et lui redonne l’aspect du neuf, mais il n’a pas touché au moteur. Vous voilà réparé, la blessure est soignée et la vie peut reprendre son cours habituel ! 

Le but dans cette forme d’accompagnement n’est pas que vous grandissiez même si bien sûr, vous pouvez avoir appris des choses de vos mésaventures et lors de votre thérapie. C’est une conséquence heureuse, mais indirecte, et secondaire pour l’hypnothérapeute ericksonien.

En Hypnose Humaniste

➫ Vous êtes actif

Ici c’est vous qui faites et vous n’avez pas à lâcher-prise ou à vous laisser faire, comme dans les autres formes d’hypnose. Le thérapeute est un guide et un pédagogue, qui vous instruit et vous aide à accomplir par vous-même les exercices psychologiques qui vous amèneront à changer, en toute autonomie. Il n’intervient jamais « sur » vous. Son rôle est de vous accompagner dans votre monde intérieur.

➫ Vous êtes associé

Votre mental et votre esprit profond (votre inconscient), ensemble et réunis. C’est ce qu’on appelle l’Etat de Conscience Augmenté et qui s’apparente à la Pleine Conscience. C’est cet état, si particulier, qui va notamment permettre les prises de conscience transformatrices, les « révélations » !

➫ Vous êtes conscient

… voire carrément « éveillé ». Bien présent à tout ce qui est, là, présent autour de vous et en même temps connecté à votre monde intérieur. Ainsi vous vous souviendrez de chaque moment de votre séance.
En plus, cette « présence » vous permettra d’être capitaine de votre vaisseau, plus personne pour barrer à votre place. Vous
 pourrez ainsi, par vous-même, démêler ou reconstruire ce qui doit l’être. Et entre nous soit dit, qui de mieux placé que vous pour savoir ce qui est juste et bon pour vous ?

➫ Vous venez faire de la psychothérapie

L’hypnothérapeute humaniste pratique la psychothérapie : il s’intéresse à la cause de tes problèmes. En vous aidant à prendre conscience de ce qui « cloche » en vous  (ce qui vous était impossible jusque-là) puis en vous guidant pour soigner, faire grandir et évoluer « votre terrain », ce que vous êtes fondamentalement, il permet que ce soit tout vous qui changiez. Il vous aide à faire évoluer votre « forme » première.
C’est un peu comme si vous ouvriez votre Inconscient pour examiner chaque morceau un par un, nettoyer les petites pièces, en changer certaines, et tout remonter ensuite. Vous voilà réparé et transformé de l’intérieur, et la vie est désormais bien plus belle qu’avant !

Conclusion

L’Hypnose Ericksonienne n’est pas mieux que l’Hypnose Humaniste, et inversement. Ce sont deux approches de l’accompagnement différentes.
A vous maintenant, de choisir celle que vous pensez être la plus adaptée à vos besoins et à votre problématique, ou mieux encore, laissez-vous tenter par celle qui vous ressemble le plus.
Je vous souhaite de belles découvertes !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager  😉